Accueil / BTP / Béton / Le béton auto-nivelant, fini les niveaux lasers!

Le béton auto-nivelant, fini les niveaux lasers!

Dalle auto-nivelante
Chaque année de nouvelles technologies apparaissent dans le domaine des bétons. Voilà quelque temps déjà que le béton auto-nivelant est présent sur le marché, ses atouts : une mise en oeuvre simplifiée tout en conservant une bonne durabilité.

Ses caractéristiques

Une caractéristique très recherchée dans les bétons est la fluidité, car elle permet une mise en oeuvre facilitée. La fluidité est souvent associée à l’ajout d’eau qui fait fortement diminuer la résistance du béton, ça n’est donc pas avantageux du tout. Le béton auto-nivelant règle ce problème, il est extrêmement fluide sans pour autant perde en résistance et cela grâce à l’ajout d’additifs fluidifiants ou super-fluidifiants.
Son niveau de durabilité est lui aussi élevé, voire supérieur au béton classique, car la constitution reste semblable à un béton traditionnel, seuls les additifs changent la fluidité.
L’apparition de fissures quant à elle peut aisément être traitée par l’adjonction d’un produit de cure une fois le surfaçage effectué, ce produit garantit alors la prise du béton peu importe les conditions.
La pose d’armatures est évitable, si l’on souhaite investir un peu, en ajoutant des fibres de polypropylène ou des fibres métalliques à la constitution de notre béton.

 

Quand l’utiliser?

Le béton auto-nivelant est aujourd’hui très utilisé sur les chantiers, que ce soit pour des maisons individuelles ou pour des immeubles tertiaires, et si vous travaillez dans ce domaine vous avez certainement dû en croiser. Ce type de béton, comme l’indique son nom, est capable de se mettre à niveau de manière autonome, ce qui en fait un atout tout particulier pour la mise en oeuvre de dallages, de planchers et de bacs acier.
Il est particulièrement facile à étaler, de par sa fluidité, ce qui évite de talocher ou même de vibrer la dalle lors de la mise en oeuvre, ainsi les nuisances sonores et les temps de mise en oeuvre sont réduits, le chantier prendra donc moins de temps et gênera moins les voisins qui peuvent parfois poser problème. La planéité du plancher n’en sera que plus précise si vous utilisez les techniques usuelles de nivellement en plus d’un béton auto-nivellant.
Bien que ce produit soit conforme à la norme NF EN 206-1 sa mise en oeuvre sur des surfaces inclinées de pente supérieure à 1% n’est pas autorisée.
Le béton auto-nivelant présente des atouts majeurs qui permettent l’avancement de chantiers avec plus de sérénité, ce serait donc une erreur de se priver de cette fabuleuse technologie qui simplifie la mise en place de planchers et diverses dalles.

Regardez aussi !

Le Contrôle Qualité des Maquettes ‘BIM’ à l’aide de ‘Solibri’, solution proposée par Allplan

Quand on pense à Solibri, on imagine un petit oiseau, le colibri, forcément. On ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *