Accueil / R&D / Powerwall, Tesla se lance dans le bâtiment

Powerwall, Tesla se lance dans le bâtiment

Powerwall de la société Tesla Motors
En 2014, alors que la société Tesla Motors domine la fabrication de voitures électriques de luxe et de moteurs électriques, Elon Musk dévoile les brevets de la société en annonçant « Si une entreprise dépend de ses brevets, c’est qu’elle n’innove pas ou alors qu’elle n’innove pas assez rapidement. ». Et en effet, un an plus tard la société prouve qu’elle sait innover et progresser sur divers marchés en annonçant qu’elle se lance dans un nouveau domaine, l’énergie dans les bâtiments.

Les caractéristiques du Powerwall

Le nouveau produit conçu par la société est un accumulateur lithium-ion, la même technologie que toutes les batteries des appareils électroniques, à très haute efficacité. Ces accumulateurs seront très semblables en termes de technologie à ceux incorporés dans les voitures Tesla actuelles, les différences s’observent au niveau du design et des puissances.
Faisons un petit listing des diverses caractéristiques du Powerwall :

  • Comme déjà dit, une technologie lithium-ion à haute efficacité (92 % en courant direct) contenant un liquide de refroidissement du module.
  • Une sortie en courant direct, il faudra donc prévoir un passage en courant alternatif pour alimenter la maison, de 350-450 Volts et 5 Ampères.
  • Deux modèles seront disponibles, un en 7 kWh et un de 10 kWh (un de 100 kWh pour les sociétés est prévu) en sachant que 1 kWh représente un cycle de machine à laver le linge ou une journée et demie de charge d’un ordinateur portable. Divers modules pourront être assemblés pour augmenter cette capacité et permettre un stockage plus important.
  • Une puissance de 2 kW en moyenne avec des pics de 3,3 kW sera fournie par la batterie.
  • En ce qui concerne les dimensions, Powerwall fait 130 cm*86 cm*18 cm pour un poids de 100 kg et elle se fixe au mur. La batterie reste donc peu encombrante, l’équivalent d’un radiateur mural, et grâce à son design épuré pourra s’insérer dans les pièces du quotidien. Plusieurs coloris seront disponibles pour permettre encore une meilleure insertion dans l’environnement.
  • En ce qui concerne le prix les batteries de 7 kWh seront vendues aux installateurs pour 3000 $ et celles de 10 kWh le seront pour 3500 $. Les particuliers devront alors compter un coût supplémentaire pour l’installation par un professionnel.


Les enjeux du stockage d’énergie

Après avoir lu toutes ces belles informations sur Powerwall on se demande donc en quoi elle va agir sur l’efficacité énergétique de nos constructions et en quoi elle est réellement utile.
À l’heure actuelle les maisons équipées de générateurs d’électricité (éoliennes, panneaux photovoltaïques, moulin à eau…) ont un gros problème, l’énergie n’est pas forcément produite à l’heure à laquelle elle est nécessaire et elle est donc soit vendue à un fournisseur ou simplement jetée sans avoir été utile. La production d’énergie renouvelable n’est pas constante et il est donc complexe de dimensionner de telles installations pour éviter de gaspiller une production parfois coûteuse. Powerwall répond parfaitement à ce problème et c’est son but principal, les excès d’énergie sont stockés dans l’accumulateur et pourront être utilisés dans un futur proche. Powerwall offre donc la possibilité d’une indépendance complète face aux fournisseurs d’électricité et donc face aux énergies fossiles. Votre énergie verte ne sera donc plus jamais gaspillée!
Powerwall pourrait aussi être utile en cas de coupure de courant, en effet l’accumulateur peut très bien être connecté au réseau d’alimentation de l’habitation et se recharger régulièrement lors des heures creuses et ainsi avoir quelques kWh disponibles en période de crise et ainsi pourvoir aux besoins durant quelques jours. Cette énergie stockée à bas coût peut aussi être consommée lors des périodes de pointe, quand l’énergie est beaucoup plus chère. Des économies sont donc envisageables grâce à Powerwall.

 
Le stockage de l’énergie est un des énormes enjeux de l’époque actuelle, à petite échelle, comme avec le Powerwall, mais aussi à plus grande échelle pour stocker les énormes excès de production des grandes centrales ce qui fait de ce domaine une niche à innovations qui risque de faire parler d’elles dans les années à venir.
On ne peut nier que les systèmes de stockage d’énergie vont devenir des installations de plus en plus fréquentes dans les habitations, mais il faut émettre quelques réserves face à Powerwall, car il n’y a encore aucun feedback qui nous permet de nous faire une bonne opinion. Une autre question à se poser est à quelle vitesse Powerwall se décharge ? En effet cette caractéristique, qui n’est pas du tout évoquée par le fabricant, risque de tempérer l’importance d’une telle installation, car conserver de l’énergie pour quelques heures risque d’avoir un intérêt limité.
Nous attendons donc avec impatience les premiers retours utilisateurs en 2016 pour mieux comprendre le futur de cette technologie.

Regardez aussi !

Le Contrôle Qualité des Maquettes ‘BIM’ à l’aide de ‘Solibri’, solution proposée par Allplan

Quand on pense à Solibri, on imagine un petit oiseau, le colibri, forcément. On ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *