Accueil / Interview / Interview : e-architecte, une armoire à plans sur le CLOUD

Interview : e-architecte, une armoire à plans sur le CLOUD

Logiciel "armoire à plans" e-architecte

La quantité de plans pour un chantier ne cesse d’augmenter, rendant parfois compliquée la gestion de ceux-ci sur le chantier et surtout les échanges entre les divers intervenants. Les armoires à plans de nos prédécesseurs deviennent obsolètes et commencent à prendre la poussière. C’est de cette idée que sont partis Hervé Tisserand et Damien Gaupillat pour développer, en 2013, e-architecte, une « armoire à plans » sur CLOUD qui facilite le DOC management et les échanges entre acteurs du projet.

Hervé Tisserand, après avoir été programmeur, puis commercial, chez Bull, dans des SSII en Belgique et en Angleterre, puis directeur commercial France chez un éditeur de logiciel américain (techno J2EE), puis directeur commercial dans une agence Web à Paris dans les années 2000, il s’est mis à son compte en 2006 et a plusieurs activités dans le monde du Web.
Son partenaire, Damien Gaupillat, est un développeur WEB depuis le début de l’Internet, il maîtrise tout particulièrement les environnements LAMP et JS/JQUERY.

Innov2B (I2B) : Pouvez-vous nous décrire en quelques mots votre entreprise ?
H. Tisserand (H.T.) : e-architecte est une société qui propose une « armoire à plans » ou « boite à plans » pour les multiples acteurs d’un projet de bâtiment (construction, rénovation, …). Ce sont les Architectes, les Bureaux d’Etudes, les Maîtrises d’Ouvrages (publiques ou privées) et les entreprises du BTP, qui après la phase de conception du projet, sont en charge de la construction (réalisation) du projet.
Durant la vie d’un projet, tous ces acteurs échangent des centaines de documents, et il est nécessaire de les classer afin que chacun puisse s’y retrouver.
Une « armoire à plans » est une sorte de commode, avec de nombreux tiroirs peu épais, dans lesquels on range les plans papiers (format A2 ou A3). Aujourd’hui, une « armoire à plans informatique » propose un système de classement et d’échange pour tout type de documents, les plans bien sûr et tous les autres (contrats, plannings, fichiers XLS, …).
Sans armoire à plans, les acteurs d’un projet du BTP s’envoient les documents par mail, avec des pièces jointes, ou quand elles sont trop volumineuses pour être envoyées en pièce jointe, ils utilisent des systèmes gratuits d’envoi de gros fichiers, où les documents ne sont disponibles qu’une ou deux semaines.
D’autres mettent en place des serveurs FTP qui sont complexes à configurer et qui nécessite la possibilité de disposer du logiciel FTP sur son poste de travail au bureau, ce qui n’est pas forcément le cas de tout le monde.

I2B : Comment est née l’idée de ce concept ?
H.T. : Mi 2012, un ami architecte, m’a demandé si je connaissais une solution d’armoire à plans digne de ce nom. Il m’a expliqué ce que signifiait « armoire à plans », et j’ai cherché. Comme je n’ai rien trouvé de satisfaisant, mon ami et moi avons rédigé des spécifications fonctionnelles en une page.
J’ai demandé à Damien, mon partenaire, d’évaluer le coût de ce développement. Mon ami architecte m’a dit que c’était trop cher. Nous avons eu alors l’idée d’en faire un produit, et qu’il soit notre premier client. Il a accepté et nous avons développé la V1 de notre plate-forme. Le plus difficile alors devenait de trouver un second client !
En octobre 2013, nous avons créé la SARL e-architecte et nous avons à ce jour (décembre 2015) une soixantaine de clients.

I2B : S’inspirait-elle d’un concept existant, que vous avez remis au gout du jour ?
H.T. : Oui, le concept d’armoire à plans sur Internet existe depuis longtemps.
Nous l’avons remis au gout du jour grâce aux nouvelles fonctionnalités de présentation dans le navigateur (essentiellement JavaScript et JQuery) et nous avons développé un système très simple, convivial, qui correspond à 80 % des besoins, et surtout très adapté aux projets de moyenne importance, c’est-à-dire moins de 10 Millions d’Euros de travaux.

I2B : Vous considérez-vous comme une forte alternative au système actuel ?
H.T. : Nous avons différents types de concurrents. Cela va de celui qui propose un produit très élaboré et complexe, avec des fonctions de workflow, mais qui sont forcément beaucoup plus chers et complexes à utiliser. Jusqu’à celui qui a un produit sympa et low cost, mais qui ferme boutique car il n’arrive pas à le vendre.
Nous sommes une petite dizaine en France, y compris les revendeurs de gros produits américains.

I2B : Pensez-vous répondre à un besoin actuel ?
H.T. : Oui, totalement, car nous proposons que tous les documents soient traités de façon numérique, donc sans impression papier.
Et notre système permet surtout de gagner du temps, donc de travailler à autre chose ou tout simplement de rentrer chez soi plus tôt.

I2B : Qu’est-ce qu’est l’innovation pour vous ?
H.T. : Pas facile de répondre à cette question. Innover signifie « Introduire quelque chose de nouveau ».

I2B : En quoi votre approche est-elle innovante ?
H.T. : Je ne suis pas certain que notre approche soit vraiment innovante, si ce n’est que nous avons réussi à développer le projet, à satisfaire nos clients grâce à l’avancée de la technologie, en utilisant un modèle low-cost par abonnement.

I2B : D’une manière générale, comment les clients en viennent-ils à faire appel à vos services ?
H.T. : Une large majorité de prospects nous contacte via un moteur de recherche. Essentiellement avec les mots clés « armoire à plans » ou « boite à plans ». Les autres, c’est par bouche à oreille.
Nous avons 5000 utilisateurs inscrits (décembre 2015), certains nous contactent car ils souhaitent bénéficier de notre plate-forme pour d’autres projets.
Nous envoyons aussi régulièrement des mailings, le retour est faible.
Nous avons aussi, surtout au début, tenté la prospection téléphonique. C’est difficile, ceux qui en font le savent. On va relancer.
Quand on a une personne intéressée au téléphone, on lui fait une démo au téléphone, et souvent, elle accepte de faire un essai gratuit de deux mois gratuits.
Ensuite, 99% sont satisfaits et prennent un abonnement payant. Nous avons à ce jour (décembre 2015) près de 70 clients.

Logo e-architecte L’équipe d’Innov2b remercie Hervé Tisserand pour ses réponses et souhaite un grand succès à ce projet.

Regardez aussi !

Le Contrôle Qualité des Maquettes ‘BIM’ à l’aide de ‘Solibri’, solution proposée par Allplan

Quand on pense à Solibri, on imagine un petit oiseau, le colibri, forcément. On ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *