Accueil / Interview / Interview : Fieldwire, L’application de suivi de chantier

Interview : Fieldwire, L’application de suivi de chantier

@Fieldwire

Y ves Frinault, le fondateur et CEO de Fieldwire, une plateforme de collaboration mobile destinée aux entreprises de construction. Je suis expatrié aux États-Unis depuis 2006, et j’ai étudié le génie civil à l’École Polytechnique et à Stanford. Après plusieurs années à diriger des équipes de développement à Ubisoft, je suis revenu vers la construction et ai fondé Fieldwire en 2013. La compagnie a depuis levé près de 7 millions $ auprès d’investisseurs tels que Formation 8, Trinity Ventures, Bloomberg Beta & Angelpad.

Innov2B (I2B) : Pouvez-vous nous décrire en quelques mots votre entreprise ?
Fieldwire est un logiciel de suivi de chantier sur appareil mobile pour l’industrie du BTP, centrée sur l’exécution et le suivi de chantier. Sur le terrain, on trouve encore beaucoup de processus papier qui sont à la fois peu fiables et très couteux en temps et en homme. Notre solution est conçue pour donner aux maitres compagnons les moyens de se concentrer sur les opérations créant de la valeur.

Fieldwire est un outil de gestion des tâches structuré autour des plans et des métiers, qui permet d’assurer le suivi de travaux et de faire remonter les problèmes pour les traiter plus efficacement.

I2B : Comment est née l’idée de ce concept ?
Pendant mes études en gestion de projet à Stanford, je me suis rendu compte que la plupart des outils technologiques dans le BTP se concentrent sur la conception et la planification du projet. À contrario, très peu d’attention est portée aux hommes et femmes qui bâtissent le projet. Ayant travaillé sur chantier avant mes études supérieures, je sais qu’une bonne exécution d’un plan est au moins aussi importante que le plan lui-même, et que les enjeux financiers sont immenses.

Fieldwire a été créé pour donner aux équipes sur chantier l’outil dont elles ont besoin pour coordonner leurs activités de manière très efficace, leur permettant de s’adapter facilement aux situations imprévues.

I2B : Vous considérez-vous comme une forte alternative au système actuel ?
Aujourd’hui, la plupart des exécutants sur le chantier ont des smartphones ou des tablettes, mais utilisent des outils de communication peu adaptés : papier, email, messagerie instantanée, etc. L’idée est de tirer profit des technologies mobiles de la meilleure des manières. 

Fieldwire vient apporter de la structure et de l’organisation aux échanges d’information sur site, et permet surtout une traçabilité et un suivi détaillé du chantier depuis n’importe quelle plateforme. Au-delà d’une alternative, le passage au numérique est un passage obligé pour toutes les industries, y compris celle du BTP.

I2B : Pensez-vous répondre à un besoin actuel ?
Oui ! L’équipe d’un conducteur de travaux ou d’un chef de chantier passe moins de 30 % de son temps à construire. Il passe plus de 70 % de son temps sur des opérations ne créant pas de valeur : préparation, déplacement, attente de matériaux, d’équipement ou d’information. Les méthodes de communication traditionnelles (papier, téléphone, email) n’ont pas amélioré cet aspect préoccupant du métier. L’essentiel des gains de performance potentiels se trouve hors des compétences techniques des métiers.

Fieldwire offre des gains de productivité immédiats au travers d’un meilleur partage de l’information et de l’automatisation de tâches administratives, optimisant ainsi la gestion du projet.

I2B : Qu’est-ce qu’est l’innovation pour vous ?
L’innovation c’est souvent trouver un vrai problème et arriver à le résoudre à une très grande échelle. Quand Pasteur invente le vaccin contre la rage, il éradique une maladie très répandue dont les effets sont terribles, mais surtout il le fait d’une manière qui peut être étendue à des milliers de patients à la fois. C’est la combinaison entre ces deux facteurs qui fait toute la portée de sa découverte.

I2B : En quoi votre approche est-elle innovante ?
Le secteur de la construction représente en général 10 % du PIB d’un pays. On s’attaque donc à un marché d’une taille colossale. C’est aussi un marché dont la productivité terrain n’a pas augmenté depuis les années 60. En comparaison, le secteur manufacturier est cinq fois plus productif aujourd’hui qu’il ne l’était à l’époque. Avec l’arrivée du mobile sur chantier, on peut enfin aller là où est dépensé 90 % du cout d’un projet. Plus particulièrement on peut attaquer le chainon manquant entre le planning projet et l’exécution terrain. On ajoute du levier technologique directement au sein des équipes terrain pour leur permettre de passer moins de temps sur des tâches de coordination. Et le plus important c’est que ça marche.

Dans la construction, finir dans les temps et sans accident c’est quelque chose qui se gagne chaque jour et nos utilisateurs économisent en moyenne entre 60 et 90 minutes par jour. L’innovation c’est qu’on fait ça avec une plateforme « SaaS ». C’est-à-dire que nos clients peuvent mettre en place leurs projets tout seuls, téléchargent leurs plans et démarrent sans qu’à aucun moment on ne touche quoi que ce soit. C’est ce qui nous permet de déployer l’outil à une très grande échelle. Par exemple, on a des chantiers d’hôpitaux à plus de 500 millions $ où nous n’avons jamais parlé à un membre de l’équipe projet.

I2B : Quelle est la démarche à suivre sur votre site internet et sur votre application ?
Fieldwire a été conçue comme une solution clef en main, c’est un logiciel de suivi de chantier laissant au client une autonomie totale tout au long du cycle de vie de son projet. Ceci dit, notre équipe support se fera un plaisir de répondre à vos questions et à vous former à l’outil si besoin.

Concrètement, vous pouvez créer un compte depuis notre plateforme web sur www.fieldwire.com ou application mobile sur iOS et Android. Vous pourrez immédiatement créer votre projet et inviter gratuitement jusqu’à 10 utilisateurs pour collaborer.

Nos tutoriels vous guideront lors de chaque étape de votre projet : import des plans, visionnage et annotations des plans, création de tâches, etc.

Fieldwire Logo

L’équipe d’Innov2b remercie Yves Frinault pour ses réponses et souhaite un grand succès à ce projet.

Regardez aussi !

Le Contrôle Qualité des Maquettes ‘BIM’ à l’aide de ‘Solibri’, solution proposée par Allplan

Quand on pense à Solibri, on imagine un petit oiseau, le colibri, forcément. On ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *