Accueil / Interview / Interview : KidyGo, la plateforme d’accompagnement d’enfants en train

Interview : KidyGo, la plateforme d’accompagnement d’enfants en train

Kidygo

Joanna Faulmeyer, cofondatrice de KidyGo, est diplômée d’une école d’ingénieur généraliste depuis fin 2014, tout comme son associé Thomas Dournet.

Innov2B (I2B) : Pouvez-vous nous décrire en quelques mots votre entreprise ?

KidyGo est un service collaboratif d’accompagnement d’enfants dans le train. Nous mettons en relation des parents et des voyageurs certifiés KidyGo que nous appelons les KidySitters. Les parents confient leur enfant à l’un de nos KidySitters qui veille sur lui pendant le trajet. En contrepartie la famille finance tout ou parte de son billet. Cela évite les allers-retours longs et couteux pour les parents et permet aux voyageurs de faire des économies.

I2B : Comment est née l’idée de ce concept ?

L’idée est venue quand nous étions encore étudiants. Comme beaucoup d’étudiants nous faisions du babysitting ou donnions des cours particuliers pour se faire un peu d’argent et étions amenés à prendre le train régulièrement pour rendre visite à de la famille, des amis, passer des entretiens. Nous avons décidé de réunir ces deux concepts en lançant le babysitting dans le train.

I2B : S’inspirait-elle d’un concept existant, que vous avez remis au gout du jour ?

Il existait effectivement déjà un service lancé par la SNCF mais il ne s’appuie pas sur l’économie collaborative et est donc moins accessible en terme de lignes desservies, de dates et d’horaires disponibles. Le concept de ce service est complètement différent du nôtre puisque ce sont des salariés qui accompagnent des groupes d’enfants à raison d’un accompagnateur pour 11 enfants, c’est donc plutôt une ambiance de départ en colonie de vacances et sous sommes davantage positionnés sur un service personnalisé et « à la carte ».

I2B : Vous considérez-vous comme une forte alternative au système actuel ?

Oui, nous pouvons permettre à certains parents de faire voyager leur enfant alors qu’ils n’avaient auparavant pas de solution, si ce n’est faire un aller-retour par leur propre moyen.

Notre service peut vraiment s’adapter aux contraintes de chaque famille : trajet de gare à gare où pourquoi pas du domicile au domicile, aide au devoir pendant le voyage pour être entièrement libre le weekend, dates et horaires en fonction de l’emploi du temps de chacun, et même le prix est finalement laissé à leur appréciation (remboursement du billet intégral ou prix fixe).

L’avantage étant que nous rendons également service aux voyageurs qui rentabilisent des heures de trains parfois perdues et couteuses.  

I2B : Pensez-vous répondre à un besoin actuel ?

Il y a un réel besoin du côté des familles, d’une part car les séparations sont de plus en plus courantes, et d’autre part car beaucoup de familles n’habitent maintenant plus dans la même région que la génération précédente, les gens sont plus mobiles en général, mais les enfants rendent toujours visites à leurs grands-parents par exemple.

Les voyageurs, quant à eux, cherchent constamment à économiser sur leurs dépenses, surtout les jeunes qui représentent la grosse majorité de nos KidySitters. KidyGo contribue à répondre à ce besoin de couper les dépenses en s’appuyant sur une économie en plein essor aujourd’hui : l’économie collaborative

I2B : En quoi votre approche est-elle innovante ?

Nous avons construit une certification sur laquelle nous nous appuyons pour sélectionner les profils des KidySitters. Cela nous impose certes de restreindre l’accès à la plateforme pour les accompagnateurs, mais de partir directement avec une communauté de qualité !

I2B : Qu’est-ce qu’est l’innovation pour vous ?

Le fait de s’appuyer sur le collaboratif pour permettre à des enfants de voyager. 

C’est un nouveau niveau pour l’économie collaborative car on parle ici de faciliter le déplacement de mineurs ce qui implique davantage de questions de confiance à ne pas négliger !

I2B : Quelle est la démarche à suivre pour les utilisateurs sur votre site internet ?

Les parents postent les annonces pour décrire les trajets de leurs enfants et les KidySitters se créent un profil. Ce profil est certifié en amont par l’équipe KidyGo afin de proposer leurs services sur les annonces qui leur correspond. 

La certification s’effectue en plusieurs étapes, à savoir :

  • Fournir sa carte d’identité et son extrait de casier judiciaire;
  • Lire et valider son engagement envers nos règles d’or et réussir le test qui permet de valider sa compréhension de ces dernières;
  • Réaliser une courte vidéo de présentation et remplir les informations sur son profil.

Une fois que le profil est certifié, le KidySitter peut postuler sur les annonces des parents qui l’intéressent.

Un parent s’inscrit donc sur Kidygo et poste ses annonces gratuitement en précisant la rémunération qu’il souhaite offrir au KidySitter pour le dédommager (billet remboursé entièrement ou partiellement). 

Il reçoit ensuite des candidatures et sélectionne le KidySitter de son choix. Pour cela il s’appuie sur les profils certifiés et très détaillés de ces derniers : vidéo de présentations, documents et informations vérifiées par KidyGo, avis des autres parents, expérience avec les enfants, activités proposées sur le trajet, etc.
Il doit alors payer 4,89€ à KidyGo pour réserver le trajet et les coordonnées respectives sont échangées.

Ensuite, il organise le trajet directement avec le KidySitter sélectionné. La réservation des billets ne passe pas par la plateforme.

Après chaque trajet, nous invitons les parents à laisser un avis sur le KidySitter.

Le lendemain de son premier trajet, il sera prélevé de 49 €, cela correspond à l’adhésion annuelle des KidySitters. Elle n’est prélevée que le lendemain du 1er accompagnement pour assurer que le KidySitter va la rentabiliser et il peut ensuite voyager en illimité via KidyGo pendant 1 an.

Après chaque trajet, nous invitons les KidySitters à laisser un avis sur la famille.

L’équipe d’Innov2b remercie Joanna Faulmeyer pour ses réponses et souhaite un grand succès à ce projet.

Regardez aussi !

Le Contrôle Qualité des Maquettes ‘BIM’ à l’aide de ‘Solibri’, solution proposée par Allplan

Quand on pense à Solibri, on imagine un petit oiseau, le colibri, forcément. On ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *