Accueil / BIM / Le Contrôle Qualité des Maquettes ‘BIM’ à l’aide de ‘Solibri’, solution proposée par Allplan

Le Contrôle Qualité des Maquettes ‘BIM’ à l’aide de ‘Solibri’, solution proposée par Allplan

Quand on pense à Solibri, on imagine un petit oiseau, le colibri, forcément. On ne s’imagine pas que cela peut être également le nom d’une entreprise qui propose un outil novateur, puissant permettant un ROI non négligeable durant vos projets de construction. Et pourquoi pas après tout ? Ils l’ont tenté, ils ont réussi leur pari. Le groupe Nemetschek a su se montrer suffisamment séduisant et a récemment montré son intérêt pour la solution en rachetant le finlandais Solibri, éditeur de la solution du même nom.

Pour faire simple, Solibri, c’est un éditeur finlandais qui propose sur le marché un des outils les plus puissants, qui répond à un besoin simple : l’assurance qualité des maquettes numériques.

Quand on parle BIM, on pense à travail collaboratif, à l’IFC, au standard OpenBIM, mais on ne va pas s’imaginer dans un premier temps un outil tel que Solibri. Et pourtant, il existe. Les puristes connaissent déjà la brique gratuite ou la solution payante…

 Un Produit mis en lumière

Pour connaitre un tel outil, il faut en être dans un état d’avancement/maturité  prononcé dans le domaine du BIM. Comme tout changement, il se fait progressivement. Quand on gratte un peu, on découvre de nouvelles choses tous les jours. Et lorsque vous serez à maturité, vous aurez des réflexions sur un outil de contrôle, et Solibri résonnera très rapidement. Mais il faut savoir que cet outil peut être utile à tout le monde.  En effet, dans un premier temps, on va vous demander des maquettes, au format ouvert, en IFC. La classique vous dirait-on, quand on mène un projet BIM, en suivant les grands standards (IFC en format d’échange, structure de bâtiment, etc.), ou même quand on est partenaire sur un projet réalisé en BIM. Ces maquettes vous pouvez en contrôler la qualité.

Pour faire simple, Solibri s’est placé sur un nouveau marché (nouveau en France notamment, car le BIM arrive juste dans les mentalités. Il faut savoir que certains pays ont une longueur d’avance sur nous), et le dominent de la plus belle des manières en proposant une solution aussi puissante que séduisante dans le domaine de l’assurance qualité des maquettes numériques et le contrôle. Le récent rachat du groupe Nemetschek va permettre à l’éditeur finlandais, né en 1999, d’être supporté par un éditeur à dimension internationale, ambitieux et très avenant sur les sujets du BIM (multiples solutions certifiées export import, rachat de Bluebeam, de Solibri, de la plateforme collaborative BIM+, etc.). Le groupe allemand, spécialiste du bâtiment depuis sa création et en excellente santé financière, conforte sa place parmi les « leaders » mondiaux du marché logiciel de conception et du BIM et affiche ces intentions sur la scène internationale.

Mais quel est l’intérêt d’investir encore et encore dans une nouvelle solution?

Et bien, pour le retour sur investissement que vous allez faire dans le futur. Que vous soyez architectes, ingénieurs, entreprise du bâtiment, ou gestionnaire de patrimoine, vous pouvez encore optimiser votre travail, la qualité, réduire vos pertes tout en vous inscrivant dans une logique de développement durable également. Indirectement, un tel outil peut également vous garantir un travail de meilleure qualité, une image de marque renforcée et une crédibilité accrue auprès de vos partenaires.

Avec le BIM, on économise du temps. Avec Solibri, on optimise le temps.

Parce que le temps, c’est de l’argent, d’autant plus dans le bâtiment. Par exemple, en corrigeant des erreurs dès la phase de conception cela vous fera gagner la confiance de vos clients/partenaires.  La détection des erreurs, détection de « clash », vous permettra d’anticiper bien des problèmes, qui seraient une perte de temps durant la phase d’exécution.

Également, vous allez considérablement réduire les allers-retours sur le chantier, par exemple entre l’architecte et les entreprises de construction, pour régler des problèmes non identifiés précédemment. Bon nombre de sources de problème peuvent être remontées par l’outil en vue d’être corrigées au plus tôt.

Économisez votre argent – le rôle de l’anticipation

Eh oui, les pénalités, qui ne les connaissent pas…Même Gaetan Germain, meilleur buteur du top 14, joueur emblématique du Ca Brive Corrèze, vous diraient de ne pas prendre la pénalité…

On a pour habitude de dire qu’une erreur coute un euro durant la phase de conception, 100 euros au PC, et 1000 en exécution, 100.000 au tribunal…

Et le durable dans tout cela?

Une suite logique: moins d’erreurs sur le chantier, moins de matière première utilisée, moins de déchets, moins d’erreurs dans les commandes également, etc. De plus, les maquettes numériques permettent une considération plus avancée du bâtiment tout au long de son cycle de vie et ainsi une meilleure gestion du patrimoine.

Le logiciel Solibri Model Checker (SMC) va détecter les erreurs avant que la première brique ne soit posée

Il effectue les contrôles de collision, de carences, de conformité BIM, d’accessibilité, il compare les modèles ou extrait les informations des maquettes numériques IFC. Pour simplifier, Solibri fait de l’extraction quantitative et qualitative des informations sémantique et géométrique.

Parmi les fonctionnalités majeures de la solution, vous allez retrouver :

  • Contrôle et gestion des collisions

Gestion des collisions

Analysez et regroupez automatiquement les collisions selon leur degré de ‘criticité’. Localisez les problèmes avec facilité. Évaluez la qualité de vos fichiers BIM.

  • Détection des carences

Mieux vaut prévenir que guérir. Utilisez SMC et ses règles logiques pour rechercher les composants ou matériaux manquants au modèle. Nous parlerons de la vérification de la présence des informations (ou de la sémantique) au sein de la géométrie.

 Comparez les modèles BIM

SMC détecte les défauts ou incohérences entre différents modèles créés par différentes équipes. Évitez des heures de travail de correction et validez la correspondance des modèles.

  • Gérez les demandes de modification et de révision

Gestion des modifications

Gérez et tracez les modifications entre deux révisions d’un même modèle. Gagnez du temps par la visualisation et la vérification des modifications.

  • Exploration instantanée des données BIM

Exploration des données BIM

Vérifiez la qualité de l’information contenue dans vos modèles BIM. Utilisez SMC pour extraire cette information. Choisissez parmi les nombreux modèles de rapports ou créez-en un vous-même. Mesurez les volumes et quantités et partagez-les avec vos partenaires.

  • Contrôle intelligent basé sur des règles

Des contrôles basés sur des règles personnalisables vous permettent d’analyser intelligemment vos modèles BIM : accessibilité, voies de secours, distance entre une porte et l’interrupteur, présence d’un poteau en face d’une fenêtre…

Pour allez plus loin: Brochure Solibri et n’hésitez pas à télécharger le SMV : « Solibri Model Viewer », un des viewer ‘IFC’ les plus aboutis du marché : SMV

Regardez aussi !

@Travauxlib

Interview : Travauxlib, le tiers de confiance qui vous accompagne de A à Z pour vos travaux

Matthieu Burin est diplômé de l’École Spéciale des Travaux Publics (ESTP Paris); il a travaillé …

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *